Skip to content

Le commencement de ce voyage se fait au Mexique, au mois de Novembre. La saison touche a sa fin dans les Landes, l’eau commence à devenir froide et les premières tempêtes arrivent. Il est temps pour nous de troquer les 3/2 par des maillots de bain et de s’envoler pour le Mexique.  

Baie Barra de la Cruz

Notre arrivée se fait à Barra de la Cruz, un réel coup de coeur. La vague est magique. Un long point  en droite, souvent peuplé, mais une fois sur la vague, cette dernière est tellement longue qu’on en oublie l’attente au pic. Il y en a pour tous les niveaux, un tube au pic, de quoi mettre plusieurs manoeuvres au milieu, puis un deuxième tube très accessible pour finir.

  L’ambiance au village est chaleureuse, cette communauté est faite seulement de locaux, les étrangers ne peuvent ni acheter de terrains ni faire de business. Cela permet au lieu de rester préservé. Il est rare de trouver un endroit peu touristique, sans des dizaines, voir des centaines d’américains en Amérique centrale. De plus une vraie vie de village est présente. Des fêtes locales sont organisés, il y a une école, un marché …

Surf Barra de la Cruz Aqua

Nous avons adoré cet endroit et y sommes resté 3 semaines. La vague fonctionne toute la journée, peut importe la marée et le vent, il est toujours possible de se mettre une bonne session. 

Nous passons des journées entières à la plage, jusqu’à revenir les yeux brulés à la maison et les bras complètement fatigués mais le sourire aux lèvres. 

Nous avons fait de superbes rencontres et les multitudes de pointes aux alentours laissent un large choix de spot, que vous soyez à la recherche de tube, de vague d’1 minutes où bien d’un spot sans personne. Il faut par contre connaitre les routes, car des fois il faut rouler bien 30 minutes au milieu de champs, des dunes sans aucunes indications et beaucoup de chemin qui partent dans tous les sens.  Il est aussi possible de faire appel à un guide local qui vous emmènera à la journée sur les différents spots en fonction de vos attentes. 

Concernant le logement nous avons dormi dans une petite auberge qui s’appelle Posada Blanca. C’est l’une des plus proche de la plage. Il faut tout de même marcher 10 minutes pour accéder au spot, il est pas possible de dormir sur la plage. L’entrée de la plage est payante, 100 pesos, l’argent est redistribué aux habitants de Barra. 

Pour plus de photo rendez vous sur mon compte Instagram en stories a la une 😉

https://www.instagram.com/pauline_by_the_swell/