Bali


Nous sommes donc arrivées début Juin à l'aéroport de Kuta, Bali. Nous avions décidé de passer les deux premières nuits à Seminyak, dans une maison louée sur Airbnb.

Il faut savoir que là-bas le prix des logements est très faible, pour un très bon prix nous avions pu loger dans une villa avec piscine à deux pas de la plage. Parfait pour nous reposer, récupérer du voyage et nous acclimater au pays.

 

Jour 1 : Visite de Seminyak et session de surf

 

Kuta et Seminyak forment à eux deux une grande ville, très touristique. Vous trouverez là-bas de nombreux magasins, restaurants et boites de nuits. Il y a également des magasins d'usine des grandes marques de surf.

 

Nous avons donc mangé au restaurant, et bu un cocktail sur la plage le premier soir. Le lendemain, au planning, exploration des environs, et petite session de surf sur la plage de Seminiak. Cette plage est assez polluée, les égouts des hôtels alentours se reversent directement dans l'eau.

Le spot de surf de Seminiak peut correspondre à un niveau débutant, intermédiaire.

Ensuite nous sommes allées faire un tour au marché, qui se trouve dans les ruelles derrière la plage.

Le soir, petit tour à la Favella, une boite dont nous avions entendu plusieurs fois parler, qui est composée de plusieurs pièces, sur plusieurs étages. Une bonne partie étant en extérieur. Le tout très végétalisé. Les prix des cocktails sont les mêmes qu'en France. Ici les boites ferment très tôt, vers 2h heures du matin. Il est donc conseillé de ne pas traîner pour y aller.

 

Jour 2 : Visite du Temple de Tanah Lot

 

Nous avons pris un taxi pour nous rendre au temple de Tanah Lot, situé à environ 30 minutes de Seminyak. Arrivé là-bas, il y avait beaucoup de monde, beaucoup de touristes, et de nombreux Balinais voulaient nous prendre en photo. Comme si ils étaient étonnés de nous voir ici. Ils nous mettaient leurs enfants dans les bras, avant d'immortaliser fièrement le moment. Il y avait un temple avec de belles dorures, et de très grandes portes à l'entrée du jardin. Les vagues étaient énormes ce jour-là. Il était donc compliqué de traverser jusqu'au deuxième temple qui se trouvait sur une falaise. Des maîtres-nageurs surveillaient que personne ne se fasse emporter par les vagues, mais je doute qu'ils aient pu récupérer quelqu'un si c'était le cas.

 

Nous nous sommes ensuite baladées le long de la falaise, il y avait de petits restaurants avec une magnifique vue sur l'océan.

 

Pour finir la journée nous sommes allées faire un tour à Canggu, la marée était haute, il y avait un gros shore break, donc impossible d'aller surfer.

Nous avons mangé un acaï dans un bar proche de la plage, puis fait les boutiques. Il y a de nombreux magasins à Canggu, une grande galerie, où vous pouvez trouver de beaux maillots de bain, robes et bijoux.

 

Départ pour Medewi. Premier problème du voyage, sinon ça ne serait pas marrant, aucun taxi ne veut nous emmener jusqu'à là-bas. C'est à 3h de route, et pour eux c'est comme aller au bout de monde. Ils nous disent tous de ne pas aller là-bas, qu'il n'y a rien à faire ...

Après 2 heures d'attente dans la rue avec les bagages, nous avons enfin trouvé quelqu'un pour nous emmener.

 

Jour 3 : Medewi

 

Après une arrivée compliquée jusqu'à notre deuxième hébergement, il n'y avait pas d'adresse exacte, il faisait nuit noire, est le village est entre jungle et rizière .... Nous retrouvons enfin nos amis, heureuses d'être ici.

 

Le village est vraiment très mignon, les gens souriants, contents de nous voir. Nous marchons à travers le village. Au bout de 15 minutes, nous sommes invités dans l'école primaire. Les enfants étaient fières de nous montrer leurs classes, et les devoirs qu'ils faisaient.

 

Puis nous sommes allées prendre un bon brunch, il y a deux hôtels sur la plage qui offrent une magnifique vue sur le spot, d'où nous pouvions voir les garçons surfer. Les bagues étaient grosses (le mois de Juin est réputé pour les grosses houles), et il y a avait beaucoup de courant.

Je recommande donc ce spot pour les surfeurs confirmés.

 

L'après-midi au programme, balade sur la plage durant plusieurs kilomètres, il n'y avait personne à l'horizon, uniquement des palmiers et des bateaux. Nous sommes ensuite remontés par les terres, en traversant les rizières. Les habitants du village nous ont offert des noix de coco, pour nous rafraîchir après cette longue balade. Nous avons pu également participer au ramassage du riz avec des villageois.

 

Le soir nous avons été invités par les jeunes du village à une cascade, nous avons donc pris les scooteurs pour aller nous baigner. L'eau était gelée. Nous avons bien sympathisé avec eux, ils nous ont par la suite invités à manger chez eux puis nous avons fait une soirée dans la rue avec l'alcool de riz qu'il produisait (l'Arak). Nous étions une dizaine au début, puis nous avons terminé avec pratiquement tout le village.

 

Jour 4 : Medewi - Ubud

 

Nous avons encore profité d'une session de surf, mais il pleuvait des cordes, un dernier petit tour dans les rizières, un dernier adieu à tous les habitants qui nous ont super bien accueillit et nous voilà reparti pour Ubud.

 

Il nous a fallu environ 4 heures de route, les paysages sont vraiment magnifiques, nous avons traversé d'immenses rizières avant de nous enfoncer dans la jungle. Les paysages sont vraiment très verts.

 

Après quelques frayeurs sur la route, route mouillée et glissante pour les scooters, les Balinais doublent même quand il n'y a pas la place. C'est donc après quelques chutes dans le ravin (sans gravité), que nous sommes enfin arrivés.

 

Nous logeons en plein dans le centre ville, dans une petite auberge. Les chambres ne sont pas de tout confort, un matelas au sol et une salle de bain commune, mais le petit déjeuner est excellent et cela nous permet de rencontrer de nouvelles personnes.

 

Petit tour dans les rue d'Ubud, c'est très touristique, il y a beaucoup de restaurants, de magasins et surtout de salons de massage ! Nous décidons donc d'y aller, une heure de massage pour 5 euros, ça ne sera pas le dernier du séjour.

 

Puis nous partons manger dans un restaurant servant de la nourriture locale, c'est reparti pour le Nasi Goreng et les brochettes de viande sauce cacahuète !

 

 

Jour 5 : Ubud

 

Aujourd'hui il pleut encore, mais ce n'est pas ça qui va nous arrêter. Nous achetons des k-ways en plastique et c'est parti pour la visite de la forêt des singes. Il est vrai que nous pouvons en voir beaucoup, mais nous avons été très déçu, c'est vraiment très touristique, même sous la pluie il y avait énormément de monde, et les singes sont très agressifs. Je ne conseil donc vraiment pas d'y aller. Vous aurez l'occasion d'en voir partout par la suite, que ce soit dans les temples ou dans la montagne. Les singes sont nourris en publics, il y a des horaires, c'est comme un spectacle pour les touristes.

 

Nous avons finis trempé, même plus besoin de porter le k-way, heureusement il fait chaud dans ce pays.

 

En fin d'après-midi nous avons fait une petite balade dans les rizières, puis nous sommes allés voir un spectacle Balinais. Il y en a pratiquement tous les soirs à Ubud.

 

Jour 6 : Ubud - Amed

 

Nous voilà en route pour les Tegenungan Waterfall, là encore le coin est très touristique, il faut payer l'entrée, puis payer l’accès à la première cascade, puis la deuxième. Il y a vraiment beaucoup de monde, et il est interdit de s'y baigner ...

 

C'est avec un gout amer que nous sommes reparti pour Amed, là encore, la route est magnifique, nous traversons la moitié du pays entre jungle et rizière.

 

Nous voilà enfin arrivé à Amed après 3 heures de route. C'est un petit village, il y a quelques hôtels et restaurants en bord de plage, mais surtout beaucoup de centre de plongée.

Nous profitons tranquillement de la plage pour nous baigner, admirer les premiers poissons, manger, il y a un restaurant rasta sur la plage qui propose des concerts et de super repas. Nous rencontrons ici une italienne qui a ouvert son club de plongée, après une longue discussion, nous prévoyons 2 plongées le lendemain.

 

Et bien-sûr jeux de carte et Bintang avant d'aller se coucher. Sinon on n’est pas vraiment à Bali.

 

Jour 7 : Amed

 

Nous avions rendez-vous à 9 h au club de plongée. C'était la première fois pour la plupart d'entre nous. C'est donc par un petit cours théorique que nous commençons la journée.

Puis départ en Pick up avec tout le matériel, direction la baie de Jemeluk, il est assez facile de faire son premier cours de plongée la bas, car nous partons à la nage du rivage, nous faisons ici les premiers exercices sous l'eau, avant de partir découvrir des statues.

 

Ensuite retour au camp de base pour un bon repas, Et c'est reparti pour une deuxième session, cette fois ci nous partons à la découverte d'une épave. Les couleurs sont incroyables, il y a une multitude de poissons et de coraux. C'est avec des images plein les yeux que nous rentrons profiter du coucher de soleil. Et surtout nous coucher tôt car le lendemain nous attendent de nouvelles expériences !

 

Jour 8 : Amed - Mont Batur - Temple de Lempuyang

 

Le lendemain ... Le réveil sonne à 1 heure du matin, nous voilà parti pour l’ascension du volcan du Kintamani, le mont Batur. Dont nous sommes arrivés au sommet aux alentours de 5h30. Nous avons essayé de faire la montée sans guide, mais nous nous sommes rapidement fait rattraper par les gardes en motos. Nous voilà donc parti pour 2h30 de montée avec une guide et sa fille. Elle fait ça tous les matins avant de partir à l'école !

 

Il faisait vraiment froid, nous n'avions pas prévu dans nos petits bagages de réels vêtements chauds, mis à part un pull, nous avons donc achetés des vestes sur la route, que nous leur rendrons au retour.

 

Une fois arrivé en haut, nous mangeons nos gâteaux et ils nous servent du thé et du café bien chaud pour nous réchauffer. Il ne nous reste plus qu'à attendre que le spectacle commence. Après 30 minutes d'attente les premières lueurs apparaissent. La vue est magnifique, nous sommes au-dessus des nuages.

Nous allons faire un tour au niveau des sources d'eau chaude, puis c'est reparti pour la descente. Après de nombreuses chutes, le sol en pierre volcanique est très glissant nous voilà en bas aux alentours de 10 heures.

 

N’étant pas assez fatigués pour la journée, nous voilà reparti cette fois ci en direction du temple de Lempuyang, autrement dit, le temple aux 1700 marches. Après une heure de route, où plutôt une heure de sieste nous y voilà.

 

Ce temple est l'un des 9 temples directionnel de Bali, il est constitué de 7 temples. Si les premiers sont très touristiques, il faut faire la queue pour pouvoir prendre une photo dans la grande porte qui offre une magnifique vue sur le volcan Agung. Les temples suivant situés au sommet eux sont très peu fréquentés. Nous n'avons croisé que des locaux en pèlerinage lors de la montée. 1700 marches pour rejoindre le dernier temple, soit environ 3 heures de marche à bonne allure.

 

La montée se fait à travers la forêt, dans une sorte de brume, cela créé un aspect mystique. De plus tous les balinais nous félicite pour cette ascension, ils n'ont pas l'habitude de voir de touriste monter ci haut.

Eux, Balinais se doivent de monter au sommet au moins une fois dans leur vie.

 

Jour 9 - 13 : Lombok

 

Nous voilà parti tôt le matin en direction de Lombok, mais je vous parle de cela dans un autre article.

 

Jour 14 - 15 : Gili Air

 

Nous avons passé deux jours sur l’Île de Gili Air, ou nous avons pu nager avec les tortues. Nous ne voulions pas faire l'excursion avec un groupe touristique, nous avons donc négocié avec un pécheur qui partait en mer, pour qu'il nous dépose.

 

Ce moment était magique, les tortues dormant au fond de l'océan remontait toutes les 10 ou 15 minutes pour aller respirer à la surface. Nous pouvions nager avec elles. Elles étaient plus grandes que nous.

 

C'était vraiment bien, mis à part les toutes petites méduses qui nous ont piquées sur tout le corps : souvenir, souvenir

 

Nos deux jours ici ont essentiellement été occupé par du snorkeling, baignade, bronzette. Nous avons également fait le tour de l'île, fait des petites soirées en plein air puis nous avons repris la route en direction Nusa Penida.

 

Jour 16 - 18 : Nusa Penida

 

Je vous raconte ça dans un autre article spécialement dédié à cette petite île.

 

Jour 18 : Le Bukit

 

Arrivé en bateau au port de Sanur, puis nous rejoignons notre auberge qui se trouve à côté de la plage de Thomas Beach. Après avoir fait le tour de quelques boutiques, il y en a des très belles, et acheté maillots et robes qui nous ont tapés dans l'œil.

Nous en profitons justement pour y boire un verre, et manger un excellent Red Snapper, brillé au BBQ devant un magnifique coucher de soleil. De quoi bien finir la soirée.

 

Mary et Rosalie étaient partie pour une session en tandem, qui a failli mal finir haha, elles ont pris la série sur la tête et Mary a été emportée par le courant, ce n'est qu'au bout de 10 minutes et quelques coupures sur le reef qu'elle a enfin réussi à rejoindre Rosalie qui avait la planche.

 

Puis c'est parti pour une soirée au Single Fin, mythique Restaurant, Bar et boite d'Uluwatu.

Il y a beaucoup d'australiens, et vraiment pas beaucoup de locaux. C'est plutôt de la musique commerciale qui y passe. Mais nous passons une bonne soirée.

 

Jour 19 : Uluwatu

 

La plage suivante est celle de Padang Padang puis Thomas Beach, où nous avions passé la soirée la veille. Nous nous rendons donc directement à Suluban Uluwatu Beach. Le très connu spot d'Uluwatu.

 

Balangang beach, Bingin, Impossible

 

#Raisedbytheswell